Est ce que le type de verre influence la saveur du vin ?

On peut être parfois perdu devant le choix de verres à vin. Il y en a de toutes les formes et de toutes les tailles. Mais est ce que la forme et la taille du verre à vin influent sur le vin ? sur ses saveurs ? Disons, que chaque verre à vin a été pensé pour révéler tout le potentiel du vin. Tout comme la température de service, le type de verre est un autre facteur qui permet de s’adapter parfaitement au caractère et caractéristiques du vin en question et d’optimiser l’expérience de dégustation.

Voyons ensemble :

  • Quelques généralités sur les verres à vin 
  • Les caractéristiques des verres à vin rouge
  • Les caractéristiques des verres à vin blanc
  • Celles des verres à vin rosé
  • Les flûtes pour les vins effervescents
  • Les verres à liqueur (Jerez, Porto…) 

 

 

Généralités

Tout d’abord, le verre doit être en cristal ou en verre fin (jamais de verre épais ni de verre en plastique ou en métal), il doit également être totalement incolore, totalement transparent afin de pouvoir admirer la clarté et la couleur du vin. Et puis un verre à pied est idéal car il permet d’éviter de réchauffer le vin.

Verres à vins rouges

Un bon vin rouge doit être en mesure de respirer, car son bouquet est souvent complexe et qu’il a besoin d’espace pour être en contact avec une quantité suffisante d’oxygène afin d’exprimer au mieux tous ses arômes. C’est pour cela que les verres à vin rouge sont beaucoup plus larges pour permettre à une plus grande quantité de vin d’entrer en contact avec l’air et s’oxygéner. Pour résumer, le vin rouge s’adoucit au contact de l’air.

Il y a plusieurs formes de verres à vin rouge. Les principaux types de verres pour servir les vins rouges sont de type Bourgogne ou Bordeaux. Ce sont tous deux de grands verres avec une calice et un buvant large, ce qui facilite l’oxygénation. Le type bourguignon est de forme arrondie : il concentre les arômes et permet une aération relativement restreinte due à une ouverture plus étroite que le calice. Le pinot noir n’est pas un cépage qui supporte facilement l’oxydation, donc une oxygénation limité lui convient mieux. Le modèle bordelais (Verre tulipe), quant à lui, est le type de verre le plus courant. Le verre à Bordeaux, plus effilé, avec une ouverture plus large, permet au vin de profiter d’une belle oxygénation.
Rappelons que les Bordeaux ou les vins tanniques sont plus longs à s’ouvrir. Les tanins parfois rugueux ont besoin de temps d’oxygénation pour s’assouplir. 

Verres à vin blanc

Les verres idéaux pour les vins blancs sont plus petits que ceux pour les vins rouges. Leur calice a une forme droite et fine en « U ». Les vins blancs se boivent à des températures fraiches : il est donc conseillé de les boire dans des verres plus petits afin qu’ils se réchauffent moins vite. N’oubliez pas : moins il y a de vin dans le verre, moins le vin se réchauffe.

Verres à vin rosé

Les verres à vin rosé sont de grandeur moyenne. En effet, ces vins n’ont pas besoin d’être oxygénés. En général, les verres à rosé sont plus petits et minces que les verres à vin rouge : le vin rosé se boit plus frais que les vins rouges, donc même argument que pour les vins blancs : moins on en met et plus vin restera frais. De plus, l’ouverture s’amincit vers le bord pour permettre aux arômes (légers et fruités pour la majeure partie des vins rosés) de se libérer directement sur le palais. Mais ça peut être aussi le verre universel qui vous permettra de servir tout type de vin. 

Flûte

Il s’agit du verre à cava ou à champagne typique, avec un contenant qui est en fait une longue cheminée pour que le gaz puisse faire son chemin mais sans perdre sa dextérité. Le vin effervescent doit être servi frais, la forme du verre sert donc à empêcher le vin effervescent de se réchauffer trop rapidement.

Verres à liqueur

Ils sont utilisés pour un bon porto, un vin de xérès, des liqueurs et divers types d’apéritifs.

La taille standard de ce vin est de 120 ml, parfait pour ces vins à taux d’alcool élevés.

Autres posts qui peuvent également t’intéresser…

Espagne, pays de tradition viticole ?

Espagne, pays de tradition viticole ?

Tu savais que l’Espagne est un des acteurs incontournables du marché viticole en Europe et dans le monde ? Voyons ensemble quelques données qui en font un pays de tradition viticole forte en termes de production, superficie de vignobles et exportation. 

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.